L'horoscope du jour
Bélier
Taureau
Gémeaux
Cancer
Lion
Vierge
Balance
Scorpion
Sagittaire
Capricorne
Verseau
Poissons

En Cancer, la nouvelle lune apporte la lumière et Mercure est en surrégime

Du 10 au 13 janvier 2020, le Soleil a fait des conjonctions avec Mercure, Saturne et Pluton (lors d’une éclipse lunaire en Cancer). Cette collision de planètes, toutes en Capricorne, annonçait qu’une année très lourde nous attendait. Le Capricorne est gouverné par Saturne, planète des contraintes, des refus, des obstacles et des restrictions. Déesse non joyeuse, Saturne symbolise les contractions du processus de mise au monde. Elle attire l’attention sur ce que nous devons prendre au sérieux. Saturne est laborieuse. Le plomb est sa médaille.

Saturne est là pour ce qui est durable mais pas nécessairement excitant.

Lorsque des conjonctions se produisent, elles marquent le début d’un cycle. Les conjonctions qui se sont produites au début de l’année 2020 ont marqué le début de quelque chose qui allait forcément nécessiter un effort intense de notre part à tous. Cette année est marquée par des limites : sortir, rentrer et savoir ce qui compte.

Ce que nous ne savions pas en janvier, c’est à quel point COVID-19 allait marquer nos vies, arrêter le monde et créer des conditions propices pour qu’un soulèvement prenne de l’ampleur.

Aujourd’hui, six mois plus tard, alors que le Soleil s’oppose à Saturne pendant la Nouvelle Lune, nous avons une bien meilleure idée de ce que la signature de janvier essayait de nous dire.

Nous ne pouvons passer ni légèrement, ni rapidement ce moment si nous voulons l’utiliser pour notre transformation.

La nouvelle Lune en Cancer du lundi 20 juillet, nous demande de faire une pause, mais pas de nous arrêter. Elle nous encourage à évaluer consciemment le chemin parcouru compte tenu des obstacles que nous avons rencontrés les 6 premiers mois de cette année. Elle nous demande de planter les graines de la persévérance, de prendre ce qui est utile aux anciens qui savent et d’honorer le temps qu’il faut pour désapprendre et se défaire des systèmes dans lesquels nous avons été endoctrinés.

Alors que la nouvelle Lune construit la lumière en Cancer, Mercure est en surrégime :

23 juillet – Les sextiles de Mercure et Uranus, encouragent les conversations éclairantes

27 juillet – Mercure complète un carré vers Mars qui a duré tout le mois de juillet. Ce transit se produit alors que Mercure franchit le seuil de son ombre post-rétrograde. Il apporte des conversations difficiles, des conflits mais aussi des éclaircissements sur quelque chose qui se cachait. Ce transit met en lumière tout ce dont nous avons besoin, collectivement et personnellement, pour trouver le moyen de surmonter les conflits.

30 juillet – Mercure s’oppose à Jupiter et trinque avec Neptune. Ce transit nous aide à trouver la sagesse et l’optimisme dans notre processus malgré les difficultés rencontrées.

1er août – Mercure s’oppose à Pluton en déterrant des dynamiques de pouvoir auxquelles nous devons faire face, à l’intérieur et à l’extérieur.

3 août – Pendant la pleine lune, Mercure complète ses oppositions en s’opposant à Saturne. Les conséquences nous accompagne de la Nouvelle Lune jusqu’à la Pleine Lune.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email