L'horoscope du jour
Bélier
Taureau
Gémeaux
Cancer
Lion
Vierge
Balance
Scorpion
Sagittaire
Capricorne
Verseau
Poissons

Horoscope de la mi-janvier

Illustration Iban Barrenetxea

Bélier

Sur le chemin de la nouvelle lune, je me me concentre à écouter : mes amis quand ils donnent de bons conseils, mon entourage quand il attire mon attention et mon intuition quand elle me pousse à me méfier du gaspillage de mon énergie sur ceux qui ne sont pas prêts pour un échange équitable.

Je suis plus préoccupé par la vérité que par l’obtention de ce que je veux. Être honnête avec moi-même est l’antidote aux situations qui ne me correspondent pas.

La nouvelle lune est une invitation à me souvenir du pouvoir de l’attention à l’instant présent, d’approfondir mes relations avec ce que j’ai déjà entrepris.

Lorsque la dynamique du changement s’embrase dans ma vie professionnelle, ou en ce qui concerne ma façon de subvenir à mes besoins, je sais que mon travail consiste à les étudier. Ce n’est pas mon travail de réparer, de changer ou de manipuler quoi que ce soit pour lui donner la forme que je pense qu’il devrait avoir. Je reconnais que ce qui m’entoure n’est pas conforme à la réalité et je fais ce que je peux pour ne pas me laisser entraîner dans cette situation, pour ne pas en être un pion ou pour enfreindre les règles.

Avec cette nouvelle lune, je suis à juste titre rebelle aux notions périmées, je m’aligne sur les forces régénératrices déjà en jeu et en faveur de la croissance collective. 

Taureau

Je saisis toutes les occasions de ralentir. Je sais qu’il est dans mon intérêt d’agir avec les forces en présence, plutôt que de gaspiller de l’énergie à les contrer. Il y aura toujours un temps pour se dépêcher ; pour l’instant, j’ai besoin de ce temps pour trouver mon chemin de façon réfléchie.

Si j’ai beaucoup à faire, j’ai probablement oublié de déléguer. Ma nature est peut-être de faire la plupart des choses moi-même, pour qu’elles soient bien faites, mais cette faculté d’adaptation n’est pas utile si je souhaite un jour grandir – et encore moins m’épanouir. Je réaligne ma pensée dans le cadre de la plus prospère des philosophies. Que faut-il restructurer pour que je me sente moins surchargé et plus épanoui ?

Avec cette nouvelle lune, je m’engage à faire le tri dans mes pensées concernant mes gros projets. Je cherche les personnes qui ont été confrontées à des situations similaires et qui ont trouvé un moyen de s’en sortir. Je me souviens que je ne suis pas seul dans la lutte, mais que je suis amené à croire que je le suis lorsque je me débats avec elle sans guide, stratégie ou modèle.

Je romps avec toutes les traditions qui prônent l’individualisme en demandant de l’aide quand et où j’en ai besoin.

Gémeaux

Seule la vérité fera l’affaire. Aucun alibi à demi fabriqué, aucune imitation bon marché et aucune donnée hors contexte ne m’empêchera de chercher la voie qui me convient. Ce n’est pas le moment de prétendre que les substituts seront satisfaisants ou que le temps n’est pas la ressource la plus importante dont je dispose.

Un moment passé sciemment sur un chemin qui n’est pas bon pour moi peut correspondre à des mois de recherche pour retrouver mon chemin vers l’endroit où je suis censé être.

En ce moment, je suis trop bien doté en matière de perspicacité et de prévoyance pour ne pas la gaspiller à m’inquiéter de ce que le recul a à dire. Je sais quand une route n’est pas la mienne.

Avec cette nouvelle lune, je me familiarise avec les obstacles entravant mon bonheur intérieur. En ce moment, je peux déterrer quelque chose qui, laissé à lui-même, peut devenir un tyran, une bête ou un fardeau intérieur. Ce que je dois guérir m’appelle.

Je fais ce que je peux pour rompre avec la souffrance que mon esprit crée si volontiers. Je me rappelle que tout ce dont j’ai besoin est une approche soutenue de mon bien-être ; juste un peu à la fois, juste ce que je peux gérer en réitérant, juste ce qui fonctionne pour l’instant et je sais que cela suffit.

Cancer

Je sais que ma renaissance est inévitable et qu’elle ne se fera pas sans le processus approprié. Je sais que toutes les relations ne sont pas construites pour durer, mais celles qui le sont pourront résister à la sinuosité des routes et profiter de la vue des hautes sphères.

Les fins ne sont qu’une partie d’un plus grand commencement.

Au lieu de m’inquiéter de ce qui va arriver, je me concentre sur la qualité de l’interaction. Qu’il s’agisse d’un bonjour ou d’un au revoir, je reste dans le mouvement. Il est courant de vouloir se précipiter sur les sentiments qui me mettent mal à l’aise, mais je ne peux pas m’épanouir si je ne laisse pas la vie m’enseigner la vérité.

Je ne peux pas servir les autres si je ne peux pas me voir tel que je suis.

Avec cette nouvelle lune, j’ai l’habitude de donner aux conflits, aux inquiétudes et aux peurs autant d’amour et de limites que je le ferais pour une blessure physique ; je les aborde, je les emballe et je préviens toute nouvelle infection.

Le stress est un robinet sans fin, mais je n’ai pas à me mettre sous son flux nuit et jour. Je suis libre de faire des pauses. Je suis libre de fermer mon ordinateur portable. Je suis libre d’éteindre mon téléphone et de me tourner vers le soleil, le vert, les mers et les grands espaces qui me rappellent que je suis bien plus que ce que je crains de ne pas être.

Lion

Je sais que la chose la plus importante à faire face à la rareté est de se concentrer sur ce qui semble abondant. Si la générosité m’est étrangère, je cherche les lieux qui ont dû s’en passer afin de pouvoir leur donner ce dont ils ont besoin.

Je veux connaître le pouvoir de vivre en donnant, d’aimer sans avoir besoin d’un retour et de construire un foyer pour que mes offrandes puissent s’épanouir dans le monde.

En ce moment, je recherche une honnêteté absolue et un maximum de créativité dans toutes mes unions – c’est donc ce que je leur apporte.

Avec cette nouvelle lune, je rafraîchis ma vie professionnelle, mes habitudes et mes horaires. En débarrassant mon bureau, ma boîte de réception et mes listes de choses à faire, je peux savoir clairement où mon énergie quotidienne doit aller.

Le chaos qui survient naturellement dans ma carrière est peut-être pénible, mais il est aussi nécessaire en ce moment. Dans toute cette bousculade, je surveille ce qui se dégage : qui reste, qui part, les idées qui restent et les fantasmes qui finissent par tomber à plat. En fait, on m’apprend à gérer les hauts et les bas professionnels avec une plus grande conscience de ce qui me motive et me rappelle ma liberté.

Vierge

La nouvelle lune me rappelle que toutes les créations ne sont pas censées voir le jour. Rien n’est gaspillé dans mon cheminement. Valoriser le résultat final est une erreur de positionnement. Chaque pratique se manifeste dans ce que le monde finit par recevoir. Chaque effort invisible est ce qui s’imprègne dans le résultat final ; en fait, les répétitions, le temps que j’ai passé à travailler une technique, sont ce qui lui donne sa nuance, son unicité et sa précision.

Je suis fier de ce qui finit dans le tas de compost. Je connais la richesse de la réutilisation, je connais le pouvoir de faire confiance au timing de ce que j’essaie de faire émerger.

Je sacrifierai beaucoup de choses pour mes créations, mais je ne sacrifierai pas leur qualité ni ma santé. J’y vais lentement quand je me sens bloqué, je me laisse inspirer par les visites et je prends en compte les besoins changeants de mon être physique quand je planifie de grandes choses et que je fais naître toute une série de nouveaux projets.

Tout n’a pas besoin d’être fait aussi rapidement que mon esprit peut le prétendre. Au lieu de réfléchir à ce que devraient être mes horaires de travail, mes dates et mes échéances, je laisse mon corps avoir son mot à dire et je travaille à partir de là.

Balance

Faire face à toutes les vérités qui se présentent est la chose la plus transformatrice que je puisse faire. Accepter volontairement ce qui s’est passé, ce en quoi mon passé m’a façonné et ce que je suis maintenant libre d’en faire, m’aide à faire le plus spectaculaire des tournants, sans pousser, ni forcer.

Le simple fait d’accepter profondément mon expérience me donne les moyens d’agir avec intégrité.

J’utilise ces pratiques dans mes ateliers, mes laboratoires et mes chaudrons de création. Avec le besoin d’innover dans la résolution de mes problèmes et d’expérimenter dans mes collaborations, je ne sous-estime pas les problèmes qui commenceraient à surgir. Au contraire, je les prends au sérieux sans leur donner ma force.

Je sais que les ressources dont j’ai besoin, les partenariats qui me conviennent et les environnements dans lesquels je peux m’épanouir valent la peine d’être travailler avec soin. Je ne résiste pas aux efforts qui me sont demandés maintenant, mais je n’essaie pas non plus de résoudre tous les problèmes d’un seul coup. Dans des moments comme celui-ci, la patience est une vertu plus grande que l’opportunisme.

Scorpion

Dans les bons partenariats, il est aussi indispensable pour la croissance de résister à la tempête que de traverser toutes les bonnes périodes réunies. Apprendre à s’engager envers les autres qui sont à mes côtés est une compétence que je cultive, que j’affine et sur laquelle je me recentre maintenant.

Quand la chance est au rendez-vous et que les temps sont tumultueux, je m’engage sans hésitation avec ceux qui me soutiennent et m’aident à corriger le cap. Absorber les chocs et les changements brusques que la vie me fait subir est presque impossible quand je ne sais pas qui sont mes repères, mais un changement de rythme n’est pas une menace quand j’ai des partenaires qui sauront me suivre.

Avec la Nouvelle Lune, je me libère de l’espace pour avoir des conversations honnêtes sur tout cela et plus encore. Lorsque je me donne suffisamment de temps pour réfléchir, la vérité est impossible à ignorer et thérapeutique à recevoir. Lorsque je m’engage dans des pratiques quotidiennes qui approfondissent la relation que j’ai avec moi-même, je suis relié à un sentiment de soutien interne qui encourage ma vérité à se manifester.

Faire régulièrement de la place pour moi, quelles que soient les choses à faire sur ma liste, est un filet de sécurité intangible qui me rappelle que quoi qu’il arrive, mon bien-être passe avant tout.

Sagittaire

Quand les grandes idées arrivent, je les saisis. Sur papier, sur film, sur mémo vocal, sur cassette, je m’exerce à honorer les idées qui tentent de s’ancrer en moi.

Quand tout ce qui est perturbant refuse de se disperser, j’écoute les protestations qui cherchent à m’informer. Si elles essaient d’attirer mon attention, je suppose d’abord qu’elles ont une bonne raison. Outre le fait qu’elle soit perturbatrice, qu’est-ce que cette énergie essaie de me dire d’autre ?

Quelles que soient les révélations que j’ai concernant ma vie professionnelle, je sais que le changement est nécessaire. J’ai accepté d’en être complice, et je dois donc croire que les choses se passent comme elles le doivent. La façon dont je m’occupe de mon corps fait toute la différence. Il est est la façon dont mon intelligence, mon rayonnement et mes prouesses créatives se manifestent. Il ne peut pas être laissé en manque, en besoin, ou errer sans être entretenu ou soigné. C’est justement en le soignant que je peux réaliser mes rêves et mes désirs.

Avec cette nouvelle lune, je suis radicalement honnête sur mes ressources et leur pouvoir. Je ne suis pas ici pour jouer à la petite semaine, je ne suis pas ici pour jouer à ce qui est et sera mon influence, et je ne suis pas ici pour prétendre que je ne veux pas créer tout ce que je pense pouvoir.

Capricorne

Avec cette nouvelle lune, je refuse de me cacher, de reculer ou de transiger. Je sais que mon pouvoir se déforme quand j’ai peur de le prendre. Je sais que ma peur grandit quand je ne la défie pas. Je sais que mon hésitation à prendre l’espace a un coût que je ne veux pas payer.

La renaissance est mon droit, mais elle m’oblige aussi à faire un sacrifice à sa flamme.

Avec cette nouvelle lune, je propose de m’épanouir. Peu importe l’aide qu’elle m’a apportée dans le passé, peu importe la façon dont elle m’a protégé de l’impact de la jalousie, ce n’est plus un port dans lequel je veux me terrer. Je ne fais de faveur à personne quand je me cache.

J’offre aussi les moyens par lesquels j’ai tendance à me cacher. Je ne suis pas récompensé pour m’en aller sans que mes besoins fondamentaux soient satisfaits et personne n’est impressionné (du moins pas pour les bonnes raisons) par mon stoïcisme. Il est temps d’incarner l’acte sacré du renouvellement.

Je propose de me prendre trop au sérieux jusqu’aux autels de ma vie. Cela m’empêche de jouer, de décoller les strates et de comprendre la profondeur de ma joie. Être rigide ne me mènera nulle part sauf à être plus fragile, plus fragile et plus frêle. 

Cette semaine met à l’épreuve ma détermination, ma persévérance et ma détermination à créer. Aussi, aussi souvent que possible, aussi souvent que je me souvienne, j’aborderai chaque scénario avec autant d’humour que possible. Rire de moi-même est une pratique spirituelle que je m’assure de mettre dans mes rituels.

Verseau

Respecter mes limites dans mes relations avec les autres m’apprend à les respecter avec moi-même. Je n’ai pas le droit de commencer à m’inquiéter de ce sur quoi je n’ai aucun contrôle juste avant que ma tête ne touche l’oreiller. . Je n’ai pas le droit de jouer à la poule mouillée avec ma santé mentale, surtout lorsque je suis déjà en train de bafouiller ou que j’ai besoin d’une petite réparation.

La tendresse, surtout les jours où le monde est très dur et la vie impitoyable, est le médicament le plus puissant au monde. Cette semaine, j’en fais le plein et je m’en administre des doses supplémentaires. Je prends mes besoins en considération et je fais des soins intensifs ma priorité.

Avec cette nouvelle lune, je me donne un jour pour me retirer, me blottir, éliminer ce qui me cause de l’angoisse. J’utilise ce moment pour me restaurer, me ressourcer et participer un acte de repos incroyablement productif. Sans culpabilité, ni honte, ni réticence, je me rappelle que je ne suis pas si indispensable que je ne puisse pas m’arrêter, et que je suis trop précieux pour me laisser emporter par la routine.

Poissons

Si je ne me sens pas reconnu pour mes efforts, je m’arrête pour reconsidérer ce que j’attendais d’une personne, d’un groupe ou d’une organisation. Je sais que je veux donner aux autres, mais cela ne veut pas dire que je dois me perdre dans le processus.

Avec cette nouvelle lune, je réinitialise mes choix dans mes relations platoniques. Je n’ai pas besoin de mendier de l’affection, de porter le poids de la douleur non réclamée par les autres ou d’être accablé par les résidus de sentiments inconscients.

Avec cette nouvelle lune, je me permets d’être radicalement honnête sur ce que je veux à tous les niveaux : amitiés, connexions et collectifs sans hésitation, inquiétude ou excuses.

Je n’offense personne si je suis clair avec moi-même. En fait, c’est la seule façon de prendre soin les uns des autres collectivement. Une relation honnête est la seule relation que je puisse honorer, comprendre et développer.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email