L'horoscope du jour
Bélier
Taureau
Gémeaux
Cancer
Lion
Vierge
Balance
Scorpion
Sagittaire
Capricorne
Verseau
Poissons

Humilité et réflexion, nouvelle Lune en Vierge.

Depuis bien trop longtemps, notre monde a été subjugué par les choses qui brillent, les choses tape-à-l’œil qui éblouissent et les addictions qui nous poussent à aller toujours plus loin. La destruction est mise en valeur et sournoisement vendue comme une force. Penser à l’avance à l’impact de nos choix, c’est renoncer à notre pouvoir dans ce système pyramidal. Entraînés dès le plus jeune âge à vendre notre monde, nous échangeons l’avenir de nos enfants contre des chiffres qui ne valent rien. Le bon sens est bafoué lorsqu’il interfère avec la cupidité ; le capitalisme troque l’équilibre de la nature contre les distorsions du système basé sur la consommation.

Ce monde est en déséquilibre.

La Nouvelle Lune en Vierge du 17 septembre est bien placée en soi, se produisant dans le cadre d’événements astrologiques incroyablement importants. Elle n’ajoute pas d’huile sur le feu, et nous rappelle au contraire, de rester connectés à notre humilité qui ramènera un peu de lumière.

La Vierge prend ce qui est désordonné et favorise la réflexion pour que l’équilibre soit rétabli. Elle enseigne la technologie ancrée dans la nature ; tout ce dont nous avons besoin nous a déjà été donné. La Vierge honore la médecine de la diversité, elle sait qu’avec suffisamment de cette médecine, toutes les solutions seront présentes. Ce signe nous enseigne qu’avec les bons outils, nous pouvons travailler à une humble solution. Prête à sacrifier la célébrité pour la fortune d’un artisanat appliqué avec soin, la Vierge propose les voies qui favorisent la guérison.

Cette nouvelle lune est notre invitation à nous réinitialiser, en donnant la priorité à l’intelligence déjà intrinsèque de tous les êtres sensibles.

En Trigone avec Saturne, la Lune pousse à démarrer avec une infrastructure solide. En supprimant tous les charmeurs de serpents dont le monde nous dit avoir besoin, la réorganisation de nos priorités est urgente. Mettez ce qui est sacré pour vous au premier plan.

Du 20 au 24 septembre, Mercure fait échouer les relations publiques, les conversations sur les callosités et les échanges difficiles. En effet, elle passe près d’une semaine à quadriller Pluton (20 septembre) et Saturne (23 septembre, alors qu’elle entre dans sa phase d’ombre prérétrograde), et à s’opposer à Mars de manière rétrograde (24 septembre). En tant que messager de notre système solaire, cela signifie que Mercure nous offre des luttes de pouvoir, des décisions difficiles et des discours combatifs avec lesquels travailler. Pas avec tout le monde, pas avec chaque interaction, mais il y aura un échange quelque part dans ce pot-pourri qui vous demandera de tanguer, et quand il le fera vous le saurez. Avec ses virages serrés et ses mouvements complexes, Mercure est aussi l’arnaqueur, qui nous appâte jusqu’au bout.

Il est bon d’accepter les erreurs avant de nous lancer, afin de pouvoir avancer avec un peu plus d’humour et un peu moins de suffisance.

L’équinoxe a lieu le 22 septembre. Alors que le Soleil est maintenant en opposition directe avec Mars rétrograde, une lumière brille sur tout ce qui est surchauffé, agité et qui a besoin d’être arrosé. Rétrograde et opposée au Soleil, Mars se lève maintenant au moment où le Soleil se couche, dominant notre espace de rêve et dénichant les défis les plus inconscients auxquels nous sommes confrontés. Particulièrement bouleversante pour les placements du Bélier, du Cancer, de la Balance et du Capricorne dans notre carte, cette tension dans le ciel nous rappelle de prendre au sérieux les alertes dans nos vies et nous demande ce que nous essayons de gagner au juste ?

Les 28 et 29 septembre, les défis sont grandioses et un épisode s’achève. Comme l’indiquent les positions de Saturne (28 septembre), elle fait son deuxième et dernier carré avec Mars (29 septembre ; les deux s’affronteront à nouveau, mais pas avant 2021 et à partir de signes différents). Mars a été dans un carré avec Saturne depuis la fin du mois d’août jusqu’à maintenant. Enfermés dans cette lutte, il y a très probablement eu des projets bloqués, des piles de travail insurmontables sur notre bureau, ou des obstacles à surmonter que nous n’avions pas pris en compte ou que nous espérions ne pas avoir à affronter. Au fur et à mesure que ces deux planètes achèveront leur bataille sur la volonté, nous aurons aussi, d’une certaine manière, le sentiment d’avoir surmonté au moins un obstacle, ou la partie la plus extrême de celui-ci.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email