L'horoscope du jour
Bélier
Taureau
Gémeaux
Cancer
Lion
Vierge
Balance
Scorpion
Sagittaire
Capricorne
Verseau
Poissons

La nouvelle lune de mai, en Gémeaux.

J’ai des problèmes. Mon esprit aime les affronter. Mon esprit est un miroir cruel et joueur auquel je ne devrais jamais me fier lorsque j’ai besoin d’une réflexion honnête ou d’une opinion impartiale. Mon esprit commente constamment le moment présent, généralement de telle manière qu’il déclenche des sentiments de peur, d’appréhension et de terreur profonde.

Mais en quelques secondes, il se met à parler d’un sujet que quelqu’un que je ne rencontrerai jamais, et que je ne voudrais pas rencontrer, a dit sur les réseaux à propos de quelque chose qui ne me regarde pas. Et puis, où ai-je mis mon téléphone ? Est-ce que j’ai quelque chose pour le déjeuner ? Je devrais acheter ce sweat-shirt que j’ai vu sur le web, quel était le nom de cette société déjà ? Je dois faire 3 courses… je vais… je dois…. TROP !

La nouvelle lune en gémeaux du 22 mai se produit dans les vents tourbillonnants des Gémeaux . Le conteur du zodiaque aux multiples facettes, ses informations sont constamment en mouvement. Aucune version du conte ne tient trop longtemps car les dernières nouvelles arrivent toujours pour ce journaliste infatigable.

Ne s’accrochant à rien et canalisant tout, la capacité des Gemeaux à envisager une myriade de possibilités est déconcertante pour la plupart, mais un lieu de confort pour ce signe d’air mutable. Il est le souffle qui pousse chaque sentiment que nous exprimons. Son discours pétille d’un esprit offert à une vitesse que peu de gens peuvent recréer. Son esprit est en perpétuel bavardage.

Le symbole des Gémeaux est les jumeaux, donc si un côté de ce signe est en mouvement, l’autre doit se retirer. La polyvalence est l’une des principales caractéristiques des Gémeaux, mais il en va de même pour un changement radical de tempérament. Le Gémeaux peut parler à n’importe qui, n’importe où, mais doit aussi avoir le temps d’être en échange avec lui-même. Il faut du temps pour des dialogues intérieurs profonds.

Cette nouvelle lune demande cette syntonie.

Alors que le monde extérieur traverse un processus de perte immense, et alors que nous sommes si nombreux à souffrir, à lutter et à pleurer, nous sommes plus susceptibles d’être en phase avec des sentiments, des histoires et des souvenirs personnels qui seraient autrement inaccessibles. Le deuil attend notre reconnaissance.

Pendant la Nouvelle Lune, son souverain, Mercure fait une conjonction avec Vénus rétrograde également en Gémeaux. Vénus est occupée à retracer les chemins bien usés que nous avons tracés à travers l’intimité et l’union. Vénus rétrograde nous emmène dans nos souterrains personnels où nous réexaminons nos faux pas, nos mauvaises communications et notre chaînon manquant vers de plus grandes connexions. Notre besoin est mis à nu, nous indiquant où et quand nous nous sentons repoussants, inaptes et insatisfaits. Notre besoin est également un guide à suivre, nous montrant ce que nous désirons, méritons et désirons si nous pouvons refuser la honte qui l’accompagne habituellement.

Avec Mercure le mégaphone à côté de Vénus, les histoires que nous inventons sur notre mérite et notre désir sont encore plus fortes qu’elles ne le seraient habituellement. Mais les histoires de joie, de plaisir, d’amour et de douceur le sont aussi.

Les deux planètes sont des Neptune carrées ; les fantasmes fleurissent, le plaisir est enivrant, et les détails se compliquent. La dynamique des relations se met en marche. Nous confondons l’anxiété d’une personne avec son manque d’intérêt pour nous. Nous supposons que l’incapacité de quelqu’un à nous rencontrer là où nous sommes signifie que nous avons trop besoin, que nous sommes trop, ou que personne ne pensera jamais que nous sommes assez.

Nous devons nous accrocher à la vérité, à savoir que les problèmes qui surgissent dans les relations nous concernent si rarement. Donnez aux gens plus d’espace, le bénéfice du doute et beaucoup de gentillesse sans vous étendre ou vous trahir dans le processus.

Cette nouvelle lune est également carrée par rapport à Mars. Les conflits sont apaisés, les tempéraments sont irritables et les langues s’agitent de manière à nous mettre sur les nerfs. D’ici au 2 juin, Vénus s’approche d’un carré de Mars et d’ici au 6 juin, le Soleil est. Ces jours ont un peu plus de chaleur, ce qui nous incite à l’action ou crée une inflammation. Au milieu de tout cela, le 3 juin, Vénus fait sa conjonction inférieure avec le Soleil. La Vénus la plus proche de nous est la terre, il nous est demandé d’entrer au cœur de nos problèmes d’intimité. Nous nous détendons un instant des histoires que l’esprit a inventées afin d’accéder aux sentiments profonds que le cœur abrite.

Le seul but de ce moment est de nous rappeler que celui avec qui nous cherchons toujours à nous unir est à l’intérieur.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email