L'horoscope du jour
Bélier
Taureau
Gémeaux
Cancer
Lion
Vierge
Balance
Scorpion
Sagittaire
Capricorne
Verseau
Poissons

Nouvelle lune en bélier : guérison et transformation !

Nous sommes appelés à retrouver ce qui a vraiment de la valeur et ce qui jusque-là n’était que distraction superficielle.

La nouvelle lune en Bélier arrive ce mardi 24 mars à 2h28 du matin. La nouvelle lune, qui suit l’équinoxe, apporte avec elle la médecine du printemps. Même quand les choses s’assombrissent, même quand l’hiver reste bien au-delà de son temps et que les défis de la vie dépassent l’anticipation, le renouveau reste le prochain ordre naturel des choses.

Dans l’hémisphère nord, l’entrée du soleil dans le Bélier nous indique que nos journées vont s’allonger un peu plus chaque jour. La terre revient à la vie et ses créatures sont impatientes de reprendre vie et liberté. Sans hésitation, sans crainte et sans aucun doute sur leur motivation.

Au printemps, aucun oiseau ne se prive de chanter.

Signe associé à ce changement, le Bélier s’offre au collectif sans honte. Ce signe de feu est un appel à la vie. Il mobilise l’esprit. Il est l’étincelle originelle de l’intuition, de l’initiation et de l’inspiration. S’il est un signe qui sait incarner une confiance presque délirante, c’est bien celui-là.

Mais ce n’est pas un redémarrage ordinaire. Avec les nœuds au carré, cette nouvelle lune porte un poids et ce que nous en ferons-nous affectera pendant des mois, voire des années. Alors que la nature est en plein essor, sans que nos problèmes ne s’y opposent, nous nous trouvons dans un moment où notre santé personnelle et collective est en jeu. Nous en arrivons à connaître plus intimement ce qui a vraiment de la valeur pour nous et ce qui jusque-là n’était que distraction superficielle.

La vie se soucie si peu de nos projets face aux siens.

Conjointement avec Chiron, le guérisseur blessé, l’enseignant, celui qui connaît la maladie, cette nouvelle lune apporte plus que le message habituel du printemps. Chiron est une planète mineure qui porte le nom d’un Centaure du panthéon gréco-romain. Dans son mythe, Chiron finit par être blessé d’avoir participé à une bataille qui n’était pas la sienne. Les connaissances de Chiron en matière de guérison sont formidables, même s’il ne trouve pas de remède pour se guérir lui-même.

Le mythe de Chiron parle des blessures psychologiques que nous avons tous et que nous devons apprendre à supporter si nous voulons vivre une vie qui ait un sens. Notre douleur ne disparaît pas mais nous la transformons. La souffrance n’est pas répartie équitablement entre nous, mais elle fait partie de la vie avec laquelle nous devons tous apprendre à travailler. Face à chaque difficulté, chaque souffrance, nous avons la liberté de choisir quel chemin prendre. Nous pouvons rester à tout jamais blessé, mais pas nécessairement victime de cette blessure. Toute la beauté de notre évolution réside dans notre capacité à transformer la douleur, la blessure, en une expérience qui nous renforce, qui nous aide à grandir, à évoluer et à comprendre qui nous sommes. Une partie de notre vie nous efforcera à faire face pour ensuite connaître sa joie, sa préciosité.

La Nouvelle Lune en Bélier nous demande de rassembler notre courage pour affronter ce moment avec autant d’honnêteté que possible.

Étant le signe du Soi, le Bélier s’interroge sur son individualité au service de l’ensemble. En tant que guerrier, le Bélier est le premier sur le terrain à faire avancer les causes. En tant qu’esprit courageux, le Bélier aborde la guérison avec une franchise et un courage que peu d’autres ont. Il sait faire face ! L’urgence évidente de ce moment est omniprésente. Une fois qu’il sera passé, et il passera, nous serons chargés de répondre à la question suivante : comment cela vous a-t-il changé ?

Que chacun de nous puisse répondre : « pour le mieux » !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email